loin l\'un de l\'autre

loin l\'un de l\'autre

Séances de ciné!!!

Je vous en ai parlé il y a peu, je passe pas mal de temps dans la salle vidéo. En général avec les mêmes personnes.

Il faut dire qu'avec Doudoux et Zazoo (les astros) on l'a préparé au poil. Matelas, oreillers, couettes tout est fait pour pouvoir regarder un film en toute quiétude. Bien sûr on se met à l'aise. Et chaque séance a ses petits rituels. Les horaires ne sont pas fixes mais certaines
choses sont immuables dans notre façon de procéder.

22h30: début de séance. Tout d'abord, Doudoux s'installe, je prépare le matériel et mets le film sur pause et, en règle générale, on attend Zalpha une bonne dizaine de minutes. Pour patienter, on prépare les ingrédients nécessaires à la séance, verres, coca cola, Perrier pour ce qui concerne la boisson et pour ce qui concerne la nourriture...

22h45: Zalpha arrive. On se cale sous les couettes. Zalpha est là et lance le film avant de s'installer. En règle générale, c'est là que les choses se gâtent pour Doudoux. Il a tendance à s'endormir devant les films en moins de 5 minutes. Surtout si le film commence tard. Bien calé sous sa couette, le père Doudoux sombre tranquillement dans un semi-coma bercé par la douce mélodie de la musique du générique de début.

00h00: Le film est déjà bien entamé. Doudoux en est à son troisième tour sur lui même et à sa deuxième bagarre avec sa couette (oui il a le sommeil aussi agité que profond). C’est en général à cette heure là que nous avons le droit à l’interlude Giorgio. Ce dernier ouvre la porte nous dit bonsoir. On lui demande ce qu il fait là (même si nous le savons) et en général il nous dit qu’il part en excursion punitive contre les restes du frigo...

00h30: Le film se finit. Faut aller se coucher. Deux possibilités s’offrent à Zalpha et moi. Sortir sans faire de bruit et laisser Doudoux dormir ou le réveiller (ce qui n est pas une mince affaire). En général on opte pour la deuxième solution. Pas par compassion pour Doudoux (qui s’en fout de dormir dans sa chambre ou dans la salle vidéo) mais plutôt par amusement car ici, ils sont devenus célèbres les réveils de Doudoux.

00h45: Dans un état second, et après s’être rendormi plusieurs fois à différents endroits alors que Zalpha et moi remettons en ordre la salle, Doudoux se décide enfin à partir vers son lit... Bien escorté par moi et sa collègue, le guerrier du sommeil qu’il est, regagne sa chambre... pour regarder un film. Mais sans dormir cette fois.





09/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres