loin l\'un de l\'autre

loin l\'un de l\'autre

Le camp d'été

Hello,

Samedi dernier était l'anniversaire d'Amandine et, bien sur, je n'étais pas à ses cotés pour la voir souffler ses 26 bougies. Ca devient une habitude... Certains pourront dire que ça fait des économies de cadeaux.


J'ai fêté donc cet heureux évènement en terminant le camp d'été. Quelques jours auparavant, j'avais démarré la centrale et pris mes quartiers là bas. La distribution électrique était OK, nous venions d'installer la cuve a eau et le conteneur des toilettes (ou BARUZZI). Il ne manquait plus qu'à mettre en eau le bâtiment, raccorder la centrale à la cuve et au Baruzzi et le tour est joué.

L'opération s'est donc faite samedi, non sans difficultés. En effet, les tuyaux étaient bouchés par le gel car ils avaient mal été vidangés et il a fallu se battre toute la journée contre ces bouchons de gel que nous trouvions un peu partout entre le bâtiment de vie et le bâtiment de la centrale électrique. Une journée un peu sport mais qui s'est bien terminée puisque tout fonctionne à merveille.

Je suis donc au camp d'été ou je dors au calme dans le lit de l'hôpital. Le camp d'été compte actuellement une dizaine de personnes mais le calme y règne... Bien plus qu'a concordia en tout cas. Cela ne me déplait pas, bien qu'il est vrai que parfois, on se sent loin de tout et que ce n'est pas facile quand nous devons aller chercher quelques chose qui ne se trouve pas ici (je pense au 75L de glycol que je dois ramener demain pour préparer le deuxième moteur de la centrale).

Je vais essayer de vous faire visiter le camp d'été prochainement afin que vous voyiez la différence entre les bâtiments d'ici et ceux de Concordia.

A plus

Seb



21/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres